C'est le moment de nous retrouver au salon Tech&Bio

Pour rappel, FREDON AuRA sera présente au salon Tech&Bio (stand B23) qui se déroulera :

du 21 au 23 septembre 2021, au Lycée agricole du Valentin, 26500 Bourg-lès-Valence.
 

Organisé tous les 2 ans, ce salon rassemble les professionnels du monde agricole autour de techniques innovantes pour une agriculture durablement performante. Un parcours spécifique à l'attention des collectivités est proposé le mercredi 22 septembre.

Retrouvez nous sur notre stand. Des temps d'échanges priviliégiés seront aménagés pour vous avec visite de matériels innovants permettant de lutter contre l'ambroisie en milieu agricole.

Nous vous attendons nombreux !

C'est le moment : derniers jours pour vous inscrire aux formations référents ambroisie

Pour rappel, plusieurs formations « référents ambroisie » à destination des élus de collectivités territoriales sont programmées par FREDON AuRA sur la fin d'année 2021.

Centrées sur l’action de terrain, elles visent à munir les référents (communaux et intercommunaux) des connaissances et savoir-faire concrets pour une action efficace dès le retour dans les communes.

Ces formations peuvent être prises en charge par le fonds de formation DIF pour les élus. Retrouvez le planning complet et les modalités d'inscription sur le portail de lutte contre l'ambroisie en Auvergne-Rhône-Alpes > Rubrique « Agenda » :

 

FREDON AuRA sera également présente sur plusieurs salons à venir prochainement. Vos interlocuteurs « Ambroisie » se tiendront à votre disposition lors de ces différentes manifestations pour échanger sur la thématique. Nous vous attendons nombreux !

  • Tech&Bio - A Bourg-lès-Valence, du 21 au 23 septembre 2021 - Stand B23 ;
  • Sommet de l'élevage - A Clermont-Ferrand, du 05 au 08 octobre 2021 - Stand C9 (Hall 1, allée C) ;
  • Salon des maires (dép 01) - A Bourg-en-Bresse, le 08 octobre 2021 - Stand 11, à côté de l'espace restauration ;
  • Carrefour des collectivités territoriales (dép 63) - A Clermont-Ferrand, le 22 octobre 2021.

C'est le moment d'insister sur les parcelles mises à nu ou remaniées

Les premiers grains de pollen d'ambroisie sont observés autour de la région lyonnaise. Compte-tenu des conditions météorologiques de cette année, les premiers symptômes d'allergies sont attendus à partir du 11 août chez les personnes les plus sensibles (ces dates peuvent varier de quelques jours sur le reste de la région).

Pour rappel, l’ambroisie se développe préférentiellement dans les parcelles mises à nu ou remaniées (bords de route, chantiers, carrières, parcelles agricoles, friches...). Ces sites présentent bien souvent des déséquilibres dus aux activités humaines et la compétition de la végétation locale est insuffisante pour limiter le développement de l'ambroisie.
 
Pour plus d'efficacité, nous vous invitons à :
  1. Identifier les zones infestées en insistant sur la surveillance de ces sites à risque ;
  2. Veiller en priorité à la destruction de ces foyers, de préférence avant le pic de pollinisation.

Pour plus d'informations sur les méthodes de destruction de l'ambroisie adaptées aux situations rencontrées :

Cas particulier : en milieu agricole

Suite aux récoltes de blé/colza, de nombreuses parcelles se retrouvent sans aucune couverture végétale, avec un risque important d'apparition d'ambroisie. Bien gérer son interculture est donc essentiel pour mener une lutte efficace et durable.

Durant cette période, plusieurs actions de lutte peuvent être envisagées : déchaumage, semis d'un couvert végétal, broyage... Ces techniques présentent de bonnes efficacités mais il est toutefois important de noter qu'elles ne sont pas toutes mobilisables au même moment. Certaines interviendront plus tardivement dans le cycle de la plante. Le choix de la technique adaptée doit être raisonné au regard de différents paramètres : conditions météo, matériel disponible, coût de l'intervention...

Lors de vos prises de contact avec les exploitants agricoles, assurez-vous tout d'abord qu'une gestion est envisagée en ayant conscience de ces éléments. Privilégier le contact humain avec dialogue et diplomatie.

C'est le moment de détruire les derniers foyers d'ambroisie avant le pic de pollinisation

La pollinisation des ambroisies se poursuit : les pollens sont d'ores et déjà détectés sur l'ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes, avec des risques d'allergie élevés dans plusieurs départements.

Avec le retour de ces pollens, les symptômes d'allergies refont leur apparition et des situations conflictuelles peuvent survenir.

La destruction des foyers d'ambroisie identifiés doit être la priorité du moment afin de réduire la quantité de pollens allergisants dans l'air. Avant toute intervention, pensez à vos équipements de protection individuelle : vêtements couvrants, gants + masque à poussières et lunettes de protection.

FREDON AuRA est à votre disposition pour vous accompagner sur le terrain et vous apporter un soutien technique dans la gestion de ces situations conflictuelles. Pour contacter votre correspondant local « Ambroisie », consulter le portail de lutte contre l'ambroisie en Auvergne-Rhône-Alpes, rubrique « Vos correspondants » :

C'est le moment de repérer et détruire les foyers d'ambroisie présents sur votre commune

En ce tout début juillet, l'ambroisie est de retour sur l'ensemble de la région Auvergne-Rhône-Alpes (stade végétatif plus ou moins avancé selon les secteurs).

Afin de mener une lutte efficace contre cette plante envahissante, il est tout d'abord nécessaire d'identifier les sites contaminés présents sur votre territoire. Cela permettra ensuite d'informer la population et d'engager des actions de lutte adaptées.

Repérer les sites « à risque » :

  • Consultez l'historique des zones contaminées signalées. En attendant que le nouveau module le permette directement sur la plateforme, vous pouvez consulter les cartes de signalements des années antérieures en cliquant sur les liens suivants :

Renforcez la prospection sur votre territoire pour répertorier de nouveaux foyers d'ambroisie. Pour plus d'efficacité, intensifiez la surveillance sur les parcelles remaniées ou mises à nu (bords de route, chantiers, carrières, friches agricoles et urbaines, chemins de berge ou de halage...). Il conviendra ensuite de veiller à la destruction de ces foyers, de préférence avant le pic de pollinisation.


RAPPEL

Dernier atelier d'information en visioconférence de ce début de campagne « Accompagner les agriculteurs en tant que référent ambroisie » le 09/07/2021 de 11h00 à 12h30.

Lien d'inscription